05 septembre > 06 septembre 2013

Frédéric Penelle

Mécaniques discursives

Mécaniques discursives

Ce projet d’installation est issu de la rencontre entre le graveur Frédéric Penelle et le vidéaste Yannick Jacquet (Legoman). Mélange de gravure et de projection vidéo, elle représente une sorte de machinerie absurde et poétique se développant sur les murs à la manière d’un cadavre exquis, prenant comme point de départ le principe de la réaction en chaîne.

Frédéric Penelle s’efforce depuis un certain nombre d’années à faire sortir la gravure de son cadre et de ses “beaux papiers”. Par ses installations, il lui donne un nouveau souffle en la déviant des routes trop empruntées.

Quand au travail de Yannick Jacquet, il est marqué par un désir de sortir des formats de projections traditionnels et de mettre en espace la vidéo. Il se décline notamment sous forme de performances audiovisuelles, d’installations et de scénographie. Leur envie commune de sortir des sentiers battus de leur discipline les a naturellement rassemblé autour de ce projet.

 

Frédéric Penelle

Né en 1973, Frédéric Penelle est graveur. Il enseigne la lithographie à l’école des Arts d’Ixelles et la gravure à l’ENSAV la Cambre. Ancien étudiant de cette même école, il a été successivement encadreur, soudeur, scénographe, régisseur d’exposition, illustrateur, animateur, graphis...

Découvrir l'artiste