02 mars > 08 avril 2017

Pierre Daniel

L’épopée Ostendaise machoirdée. Chapitre I : Ostende Etroniforme

L’épopée Ostendaise machoirdée. Chapitre I : Ostende Etroniforme

«Le pays entier a intérêt à ce qu’Ostende attire beaucoup étrangers».
Note de Leopold II à Frère-Orban, Archives du Royaume de Belgique, 1868.

Sur la plage, un haut de maillot de bain rayé rouge et blanc et des bottes noires cirées.

Les jambes sont écartées,

Les fesses sont contractées, nues,

Il en sort de gros yeux ronds exorbités, des dents angulaires, des griffes, des monstres.

On aurait préféré ne pas voir ce mal, ce côlon boursouflé.

Le colon,

        Ogre-organe qui dévore tout,

Il a plusieurs bouches, plusieurs visages,

Leopold II et James Ensor,

        Un grand nez pointu, un monocle, une grande barbe blanche rectangulaire,  des cheveux courts et ordonnés, un bicorne, un haut de forme et une casquette militaire.

et

        Un long nez retroussé, des sourcils touffus, des cheveux ébouriffés, une barbichette affinée et un chapeau à fleurs.

Le vorace ne peut pas tout digérer.

Il y a des morceaux trop conséquents.

Il refoule cette histoire dont il est pourtant l’acteur principal.

Pour lui, ce n’est pas son histoire mais celle de l’autre, celui qu’il a dominé.

        Et la maladie se propage.

        L’intérieur de son corps est nauséabond.

Les mots, les images, les informations, se bousculent et pourrissent vers l’orifice terminal.

Les sphincters ne peuvent plus retenir cette accumulation de matière.

        Alors ils s’ouvrent.

A l’extérieur la peau se fissure, se déchire.

La blessure s’agrandit.

Un char de parade est expulsé.

Un monstre de la mer.

Un sourire figé, des dents.

Suit la fanfare des moules.

Les sons pétaradent,

Coulent cuivres et tambours.

Pierre Daniel “Ostende Etroniforme”, 2017.

Flyer exposition Modulab Pierre Daniel

Pierre Daniel

Pierre Daniel est né à Saint-Brieuc en 1987. Après des études aux Beaux-arts de Caen puis aux Beaux-arts de Paris il s’installe à Bruxelles où il vit et travaille.

Monstres et démons occidentaux foisonnent dans ses dessins et ses sculptures. James Ensor et Leopold II fusionnent pour devenir un ogre ostendais q...

Découvrir l'artiste