13 février > 22 mars 2014

Marie-Cécile Massey

Le supplément des dames

Le supplément des dames

« Marie-Cécile Massey travaille depuis toujours avec le plastique et la couleur, des objets récupérés au quotidien. Elle réactive une représentation matricielle archaïque, honore un acte de génération et non pas de procréation, encore moins de commerce érotique. Or, dans la rencontre sexuée quelque chose demeure irreprésentable : c’est là et ça déborde !

Dans le travail protéiforme que Marie-Cécile Massey entretient avec les matériaux issus de l’industrie pétrochimique et les figures relevant du sacré (série de 15 vierges moulées en plâtre), ici l’intention explicitement joyeuse que l’artiste évoque au sujet de ses réalisations. Dans la lignée des surréalistes et la libre association d’idées, elle nous invite à nous amuser de ce feu d’artifice de vierges-capotes. Et, comme Annette Messager par exemple, Marie-Cécile Massey joue avec ses spectateurs, en imaginant une allégorie dont le phallus du mythe d’Eros et Psyché serait le point de départ. »

Texte de Claire Losson adapté par Modulab

Marie-Cécile Massey

« Marie-Cecile Massey réussit à nous faire partager l’enchantement avec lequel elle communique avec la matière et les choses du monde. Ses dernières images semblent vouloir rompre avec les codes sociaux et même moraux dont les objets sont chargés. Elle révèle l’essence d...

Découvrir l'artiste