Actuellement 14 mars > 19 avril 2024

Jacques Julien

Le printemps

Le printemps

Les œuvres de Jacques Julien tentent de faire cohabiter avec humour dimension analytique et poétique.
Pour Jacques Julien, une sculpture est un point de départ vers le double invisible, le corps manquant ou la
figure en creux. Depuis les années 1990, l’artiste développe une réflexion sur la forme : son élaboration, sa réalisation et son abandon. De ce fait, son travail s’articule autour de la pratique de la sculpture en atelier ; là où le temps se passe et se perd à la manière de la vie qui s’y déroule, là encore où le travail est une suite d’expériences empiriques qui tente de trouver une forme d’autonomie en cohérence avec le territoire qui l’a fait et vu naître. Les rapports à la manipulation, au jeu, ou encore à l’espace sont au centre de ces questionnements.

Pour Le printemps, titre de son exposition à la galerie Modulab, Jacques Julien présente un ensemble d’œuvres récentes qui témoignent des gestes et des écarts de cette pratique; un ensemble de « petites formes » à l’humble
géométrie, boules de croquets, bâtonnets striés, en damier ou de couleurs vives.
On pense aux jeux d’éveil et à ce moment où l’on apprend à poser une chose en harmonie, en équilibre sur une autre, là où se construisent les histoires, là enfin où le temps se suspend et où les jours rallongent.

Jacques Julien est représenté par la Galerie Paris-B
Ancien pensionnaire de la Villa Médicis, Académie de France à Rome, session 2020-2021

Jacques Julien

Les œuvres de Jacques Julien tentent de faire cohabiter avec humour dimension analytique et poétique. Pour Jacques Julien, une sculpture est un point de départ vers le double invisible, le corps manquant ou la figure en creux. Depuis les années 1990, l’artiste développe une réflexion sur la forme : son élaboration, sa réal...

Découvrir l'artiste