Natalia Jaime-Cortez

Paris, France

Présentation

Alors étudiante à l’Ecole Nationale Supérieure Beaux Arts de Paris ( atelier Richard Deacon), Natalia Jaime-Cortez découvre le Butô auprès de la danseuse Maki Watanabe. Cette rencontre décisive l’amènera très rapidement à travailler le corps et la danse pour la création de performances tout en développant un travail plastique de dessin. En 2013 elle présente sa première exposition personnelle Pli à la Galerie Vincenz Sala à Paris. C’est lors de résidences importantes qu’elle développe pleinement ses recherches comme à L’H du Siège à Valenciennes (2013), au Musée Saint Roch D’Issoudun( 2015) et au Domaine de Kerguehennec (2016). En 2015 elle est présenté en artiste Focus au Salon Drawing Now. En 2016, elle présente sa seconde exposition personnelle Pans à la Galerie Vincenz Sala, puis Papiers au Château de Ratilly. Enfin elle participe à la 25 ème édition de l’art dans les Chapelles. Elle s’engage pour la pratique de la performance en créant en 2012 un festival dédié à cette pratique Still moving qu’elle organise dans différents lieux. Au printemps 2018 le festival à eu lieu au Théâtre de l’étoile du Nord à Paris.

Expositions personnelles - Performances

  • 2018 Journée, Galerie Modulab/ Metz
  • 2017 Petits formats/ Galerie Intuiti, Paris
  • 2016 L’art dans les Chapelles/ Pontivy
  • Papiers/ Château de Ratilly, Yonne
  • Pans/ Galerie Vincenz Sala, Paris
  • 2015 Artiste FOCUS/ Galerie Vincenz Sala, Salon Drawing Now Art Fair, Paris
  • 2014 Face aux dos/ Musée Départemental Matisse, Le Cateau
  • 2013 L’entre deux/ Musée des dentelles et broderies , Caudry
  • Summer Jump/ sometimeStudio, Paris
  • Pli/ Galerie Vincenz Sala, Paris
  • Open Studio/L’H du Siège, Valenciennes

Expositions collectives - Performances

  • 2017 L’inventaire des brouillards/ Galerie Graphem
  • Deux temps trois mouvements/ Le Radar, Centre d’art de Bayeux
  • Votre âme est un paysage choisi, Kogan Gallery
  • Electric night vol 16/ Tokyo, Japan
  • Salon du dessin/ 6B, Paris
  • L’inventaire des brouillards/ Galerie Graphem, Paris
  • 2016 Inconnaissance/ 6B Paris
  • Drawing Now/Perofrmance au Silencio
  • Texture de l’art contenporain/ Musée Saint Roch
  • 2015 24h de la Parformance/ Le Générateur
  • L’inaugure/ Performance Galerie Vincenz Sala, paris
  • CorpssproC/ Fondation Christian & Yvonne Zervos
  • Chant/ Performance Galerie Vincenz Sala, Paris
  • 2014 Prix jeune création/ Atelier Blanc, Saint Rémy
  • Ce qui fait Fragilité/ Galerie Vivoequidem, Paris
  • Drawing On/ Galerie Vincenz Sala, Paris
  • ART14/ Art Fair avec la Galerie Vincenz Sala, Londres
  • 2013-14 ICI/ Performance
  • Jeune Création, 104, Paris
  • Venice experimental cinema and performance art
  • festival, Palazzio Ca’Zanardi
  • Université de Valenciennes
  • Festival de performance INACT, Strasbourg
  • Festival Still Moving, Paris
  • Manifesta 3- Théâtre de Verre, Paris
  • 2013 Slick Art Fair/ Galerie Vincenz Sala, Paris
  • Open Friche/ invitée par Marie Lelouche, Astérides, Marseille
  • 2012 Flux/ Performance - Festival Still Moving Jardin d’Alice, Paris
  • 2011 Chemin faisant/ Château de Saint Ouen
  • 2010 L’observation provoquée/ Centre d’Art Contemporain Le Lait, Albi

Exposition

Natalia Jaime-Cortez

Journée
22 novembre > 22 décembre 2018

Natalia Jaime-Cortez n’est pas fresquiste, mais elle s’est récemment formée à cet art lent et patient, qui à bien des égards ne cesse de renvoyer à sa pratique personnelle. Il y est question de carbonatation, cet emprisonnement des pigments dans la surface du mur, elle qui à l’inverse use de pigments purs et volatiles. Toutefois, dans les deux cas, une certaine minéralité affleure : ce n’est pas pour rien qu’elle a travaillé auparavant avec de la poudre de marbre, ou que ses dessins apparaissent souvent crayeux et sédimentaires.

Découvrir l'exposition