Kikie Crêvecoeur

Graveur, plasticienne et illustratrice, Kikie Crevecoeur travaille essentiellement la gravure en relief (linoléum et gommes gravées). Elle démarre sa carrière de graveur en 1986 avec ses gommes gravées, imprimées en structures répétitives.

“Un travail sériel – inspiré par le quotidien, le cinéma, la BD, les pictogrammes au sein duquel la vibration des images juxtaposées développe une dynamique proche de l’abstraction. Travail qui atteint la monumentalité avec l’impression de milliers de gommes dans certaines oeuvres, notamment avec Quelque part, perdu dans la forêt (1991). C’est vers 1995 que, parallèlement à ses gommes gravées, elle déploie son geste et agrandit ses formats en travaillant sur linoléum. Une démarche toujours sérielle qui l’amène à explorer un nouvel univers. Celui-ci est d’abord d’inspiration musicale, où la graphie rythmée et impulsive oscille constamment entre écriture et signe. Univers qui évolue ensuite vers la nature et dans lequel Kikie Crêvecoeur nous donne à voir, dans des noirs intenses et chauds, la trace fragmentée de ses observations du monde organique et végétal qui nous entoure. Plus récemment, un travail d’une abstraction franchement affirmée reflète, par un jeu de juxtaposition/superposition de milliers de points, ses interrogations sur un infini cosmique ou moléculaire.”

Alan Speller

Written by Modulab · · Default
SuivantInauguration Modulab

0 Comments