Damien Deroubaix

A l’occasion de l’exposition de Damien DeroubaixHier vloekt man niet (Ici, on ne jure pas) au Centre de la Gravure & de l’Image Imprimée qui se déroulera du 02 décembre 2017 au 25 mars 2018, vous pourrez retrouver son portfolio To walk the infernal fields, édité par la galerie Modulab en 2016 lors de son exposition, L’ange exterminateur, parmi une présentation d’une centaine de gravures de l’artiste.

Né en 1972, l’artiste français, Damien Deroubaix, découvre à 19 ans,  l’œuvre Guernicade Picasso, tableau de toutes les guerres. Depuis lors, il s’attache à livrer un portrait des forces du bien et du mal qui agitent notre monde .Peuplées d’images de dieux et de démons, issues de nos sociétés présentes et passées, les œuvres de Damien Deroubaix dévoilent les turbulences de notre temps autant qu’elles révèlent les parts les plus obscures de nous-mêmes.

Artiste nomade, ayant vécu à Berlin, New-York et actuellement installé entre la Moselle et Paris, Damien Deroubaix est représentatif de cette génération pratiquant le zapping culturel, entre images primitives et références à l’histoire de l’art. Le titre qu’il a choisi pour son exposition en est l’illustration. Sortie de l’imagerie populaire bien- pensante  que l’on trouvait dans les cafés d’antan, centrée sur l’œil omniprésent de Dieu, la phrase  Hier vloekt men niet ( ici on ne jure pas ) peut être vue comme un pied de nez  à notre société actuelle, dont les dieux, tout aussi puissants, portent désormais les noms de Facebook, Instagram et autres réseaux sociaux à l’affut des replis les plus intimes de nos vies.

Jalonnée de matrices en bois de grand format, l’exposition présente une centaine d’estampes de Damien Deroubaix, mis en résonnance avec des œuvres de la collection ainsi qu’avec des gravures historiques de Dürer, Ensor, Picasso… qui ont marqué l’artiste.

Damien Deroubaix est un graveur et peintre français né à Lille le 1er janvier 1972. Damien Deroubaix est diplômé de l’école régionale des beaux-arts de Saint-Étienne et de l’Akademie der bildenden Künste à Karlsruhe. Il vit et travaille dans un village en Moselle où il s’est installé après avoir passé 9 ans à Berlin. Il a activement participé pendant de nombreuses années au projet du (9) Bis dont il fut un des initiateurs. Ce lieu était un ancien atelier de Saint-Étienne qui a été reconverti en lieu d’exposition.

Contact
Rue des Amours, 10
7100 La Louvière
BELGIQUE
+32 (0) 64 27 87 27

Horaires d’ouverture
Mardi – Dimanche
10:00 – 18:00
Fermé les 24-25/12, 31/12, 01/01 et Laetare (Carnaval)

Tarifs
7 €, 6 €, 3 €, gratuit

Written by Modulab · · Portfolio
SuivantLuxembourg Art Week